On contrôle nos sentiments, depuis bien trop longtemps. On résiste à la bête.
On contrôle nos sentiments, depuis bien trop longtemps. On lutte et on se rabaisse.
On contrôle nos sentiments, depuis bien trop longtemps. Forçant à l'obscurité de notre âme de se replier, fuir, se cacher.
On contrôle nos sentiments, et cela fait bien trop longtemps. Et ils me font rêver ce dont il rêve.On contrôle nos sentiments, et cela fait bien trop longtemps. Et il me font crier les cris qu'ils poussent.
On contrôle nos sentiments, et le temps se fait long. Ils nous poussent vers l'autodestruction.
On contrôle nos sentiments, sans se poser la moindre question.  Et l'on visionne la cupidité dans laquelle ils se vautrent.
On contrôle nos sentiments, depuis bien trop longtemps. On nous montre le miroir en nous faisant croire, en nous appeurant.
On contrôle nos sentiments, sans voir passer le temps. Ils nous poussent vers l'autodestructuion.
On contrôle nos sentiments, et cela fait trop longtemps. Ils me forcent à rêver à ce à quoi ils rêvent.
On contrôle nos sentiments, et cela fait trop longtemps. Il me font pousser les cris qu'ils poussent, jusqu'à ce que je les aime.
On se voile le monde, on a peur du temps.
Je contrôle mes sentiments, depuis bien trop longtemps.